4 jours au coeur de la Venise du Nord : Amsterdam,

Voyage au coeur d’une capitale hors du temps à un peu plus d’une heure de Paris, entre balades à vélo et flâneries au bord des canaux.

AMSTERDAM – PAYS-BAS

Amsterdam, voyage au coeur d’une capitale hors du temps

A un peu plus d’une heure de vol de Paris, la capitale Hollandaise offre bien des merveilles à découvrir : une architecture sobre et design, plus de 100 km de canaux et un mode de vie hyper relax.

Ici, on se déplace à vélo ou à bateau, on mange du steampot et on flâne dans les jolis quartiers aux rues pavées.

Nous avons visité la capitale durant le long week-end de Mai avec un soleil radieux. Malgré une affluence touristique exceptionnelle (d’après les Amstellodamois) nous avons trouvé la ville relativement calme et sereine pour une capitale : quand on vient de Paris, la différence est saisissante. Le temps semble s’être arrêté tant l’ambiance générale est conviviale et reposante.

La ville n’en est pas moins festive avec ses nombreux cafés bohèmes et ses quartiers où la fête semble ne jamais s’arrêter !

Pas de balade à vélo pour nous, nous avons choisi de parcourir la ville à pied : 56 km en 4 jours ! Nous avons aussi profité d’un apéro sur un petit bateau pour découvrir la ville depuis l’eau et en apprendre plus sur la Venise du nord.

Amsterdam,  journey to the heart of a timeless capital

Only an hour flying from Paris, the Holland capital has a lot to offer : a sober and design architecture, more than 100 km of canals and a very relaxing way of life.

Here, we travel by bike or boat, we eat steampot and we wander on the beautiful districts with cobblestone streets.

We visited the capital during the long May week-end with a beautiful weather. Despite an exceptionnal touristic affluence we found the city very calm and serene for a capital : when you come from Paris, the difference is seizing. Time seems to stay still and the general ambiance is convivial and restful.

The city is nevertheless festive, with its bohemian cafés and its districts where partying seems to never stop !

No biking for us, we choose to roam the city by walk : 56 km in 4 days ! We took advantage to an aperitif on a small boat to discover the city from the water and learn more about this Venise from the north.

Les jolies rues pavées des canaux ouest de la ville

Architecture amstellodamoise

Prinsengracht,

fait office de barrière entre le centre et le quartier ouvrier du Jordaan

Béguinage : havre de paix au coeur de la ville

L’art de vivre hollandais

Un des 1500 ponts d’Amsterdam

La quartier Rouge,

le centre de toutes les excentricités amstellodamoises

Naviguer sur les canaux,

la principale activité des week-ends estivaux

Jordaan,

fin d’une belle journée de printemps

Vue de la Westerkerk depuis les canaux

L’accessoire principal de l’amstellodamois à vélo: un bouquet de fleur acheté au marché

Westerkerk,

de style renaissance, elle a été construite entre 1620 et 1631

Certains détails dans les bâtiments démontrent l’ingéniosité dont ont fait preuve les amstellodamois pour construire, à l’époque, sur un ancien marais.

Le sol étant très meuble et gorgé d’eau, le poids de chaque immeuble devait être allégé au maximum. C’est pourquoi ils ont privilégié l’utilisation de la brique et construit de grandes ouvertures.

Chaque immeuble est construit sur des pieux en bois, qui doivent être parfois consolidés ou remplacés puisqu’ils baignent souvent dans l’eau…

Vous observerez sans doute dans toute la ville à quel point beaucoup d’immeubles penchent, ils semblent tous être adossés les uns aux autres. Ceci est bien évidemment dû à la nature des sols mais pas que… beaucoup d’immeubles ont été construit en penchant volontairement vers l’avant.

Les immeubles amstellodamois étant très étroits, ils étaient construit avec un crochet tout en haut de la façade afin de pouvoir monter les charges lourdes que l’on faisait passer par les fenêtres. L’inclinaison des immeubles vers l’avant permettait de facilité la montée.

Certains habitants utilisent encore aujourd’hui ce procédé lors des déménagements.

Some details on buildings show the cleverness of Amsterdam people to build, in the past, over an old swamp.

The soil is loose and gorged with water, so the weight of each building has to be lightened as much as possible. That’s why they preferred the use of brick and built large openings.

Each building is built on timber piles which need to be consolidated or replaced as they are immersed in water…

You will notice without a doubt all over the city how many buildings are actually bending, they seem they are all leaned to each other. This is of course due to the soil nature but not only… a lot of buildings have been built leaning voluntarily forward.

The Amsterdam buildings are very narrow, they have been built with a hook at the top of the facade in order to move up heavy loads to channel them inside through the windows. This buildings inclination allowed to facilitate the rise.

Some people still use this method today during house moving.

Reguliersgracht,

dit le « canal aux sept ponts »

Crochets en haut des façades

Jolies rues animées du Jordaan

Parking à vélos,

à côtés de Central Station

Maison d’Anne Franck, chargée d’histoire et d’émotion